jeudi 23 novembre 2017

Citations et expressions n°47




"Ah! que mille fois plus aimée
La violette, fleur des bois! 
Et que plus saine mille fois
La chambre qu'elle a parfumée!
Son baume, loin d'appesantir,
Allège et fait l'âme nouvelle;
Mais fine, il faut s'approcher d'elle,
La baiser pour la sentir."

(René-François Prudhomme 1839 -1907)

Violette Dame mauve le 23 novembre 2017



Merci de vos participations


mercredi 22 novembre 2017

Journal d'une septuagénaire 9


          Une nuit peuplée de rêves, de cauchemars lui donne de  l'inspiration pour continuer son dernier manuscrit. C'est d'ailleurs de cette façon qu'a commencé "Les tulipes jaunes" il y a quelques temps.... Déjà 200 pages, cela continue doucement mais cela progresse. L'intrigue est compliquée et ne suit pas vraiment le plan de départ. Elle n'aime guère les fins prévisibles. Les personnages ne courent pas au milieu d'une rue lorsqu'ils sont poursuivis comme dans les films alors qu'ils ont des tonnes de moyens pour se cacher.

          Après trois jours de marche elle a des courbatures et pourtant elle devrait s'habituer! Il faut dire que la nuit fut difficile une fois encore... Cela devient lassant de vivre ces douleurs et surtout d'en parler, alors elle s'arrête là.

          Dans la soirée elle a commencé à orner le haut du sapin (artificiel d'un mètre 80), surtout à mettre les guirlandes lumineuses à Led, la base dela décoration. Elle n'est pas au bout de ses peines car elle a prévu beaucoup de choses mais elle a le temps de le faire doucement jusqu'à la Saint Nicolas conforme à la tradition lorraine.
Ce sera un peu plus tôt car elle a des invités le 2 décembre et elle ne peut laisser le salon en chantier.

          Maintenant elle va s'asseoir confortablement dans un fauteuil et regarder "Esprits criminels" puis un film enregistré.

*
          Il sera  bientôt minuit, elle se décide enfin à aller se coucher. Un petit coup de Argel7 sur les douleurs  un Doliprane 1000 et peut-être arrivera t-elle à dormir.

Violette Dame mauve le 22 Novembre 2017

mardi 21 novembre 2017

Poésie du mardi : Paul Valéry

Je conserve toujours le même auteur
Paul Valéry
Ses poèmes sont très beaux
alors aujourd'hui :

Un feu distinct



Un feu distinct m'habite, et je vois froidement
la violente vie illuminée entière...
Je ne puis plus aimer seulement qu'en dormant
Ses actes gracieux mélangés de lumière

Mes jours viennent la nuit me rendre des regards;
Après le premier temps de sommeil malheureux,
Quand le malheur lui-m^me est dans le noir épars
Ils reviennent me vivre et me donner des yeux.

Que si leur joie éclate, un écho qui m'éveille
N'a rejeté qu'un mort sur ma vie de chair,
Et mon rire étranger suspend à son oreille,

Comme à la vide conque un murmure de mer,
Le doute, sur le bord d'une extrême merveille,
Si je suis, si je fus, si je dors ou je veille ?

Paul Valéry

Violette Dame mauve le 21 11 2017

Pour Lady Marianne


jeudi 16 novembre 2017

Journal d'une septuagénaire 8



Une journée paisible. 

          Oui en effet, une journée bien commencée. Elle s'est levée sans ressentir de douleur dans la hanche. Elle est donc sortie se promener le long du port à Port-Leucate. Le retour fut un peu fatigant parce qu'elle n'at pas fait d'exercice les deux jours précédents à cause d'une très forte tramontane.Total des pas ce soir : 3154. Ce n'est pas pire!

          Le soleil au travers de la baie vitrée chauffe le salon, donc pas la peine d'avoir du chauffage. Le soir il fait un peu frais mais une bonne couverture fait son office.

          Dans l'après-midi, suite de l'emballage des cadeaux de Noël comme le montre la photo.

      Dans la soirée, visite des pompiers de Leucate pour le calendrier.
         
          Là, après avoir regardé à la télévision deux épisodes de "Un village français", elle pianote sur le clavier puis ira se coucher.

Violette Dame mauve le 16 novembre 2017





citations et expressions n°46



"Nos souvenirs sont le revers de nos espoirs"
(Maurice Chapelan)


"Les souvenirs d'amour sont les rentes du coeur"
(Charles Chincholle)

*

"Les souvenirs sont les reflets d'une vie"

Violette Dame mauve le 16 novembre 2017

Merci de vos participations

LADY MARIANNE
COVIX

mercredi 15 novembre 2017

Souvenir, souvenir...



Un jour leurs chemins se sont croisés
Main dans la main se sont promenés
Et le vent dans un bruissement léger
 comme un  étrange charme les envoûtait.
Délicieux moment d'un songe inoublié.

Certaines nuits leur relatent des regards
L'un et l'autre sur leur existence en écarts.
Même si les choses paraissaient bizarres,
Coïncidences de pensées qui désemparent,
Ils adoraient les méandres du hasard.

Féerie d'instants heureux irraisonnables,
Des maux engendrés rendant méprisable
Leur attitude en insouciance non louable,
 les mettant en une situation inextricable,
Mais ils ignoraient un jour, l'inévitable.

L'histoire, les événements, par la distance,
sans vraiment changer leur existence, 
Ont finit par transformer par imprudence
des rires en chagrins dans leur entourage 
entraînant les sentiments dans un marécage.

Reste cependant au fond de leurs coeurs
Une grande partie d'un passé bonheur
En cette journée de virtuel anniversaire.
Leurs horizons sont redevenus clairs,
et leurs beaux souvenirs restent très chers.

Violette Dame mauve le 15 novembre 2017


mardi 14 novembre 2017

Mardi poésie : Le bois amical



Le bois amical

Nous avons pensé des choses pures
Côte à côte le long des chemins,
Nous nous sommes tenus par les mains
Sans dire... parmi les fleurs obscures ;

Nous marchions comme des fiancés
seuls, dans la nuit verte des prairies;
Nous partagions ce fruit de féeries
La lune amicale aux insensés

Et puis nous sommes morts sur la mousse
Très loin, tout seuls parmi l'ombre douce
De ce bois intime et murmurant ;

Et là-haut dans la lumière immense
Nous nous sommes trouvés en pleurant
Ô mon cher compagnon de silence !

Paul Valéry

Violette Dame mauve le 14 novembre 2017