samedi 10 décembre 2016

Farandoles de romans


Rêver, assouvir des besoins imprécis,
Dame mauve par les désirs de son esprit
Fait voyager les protagonistes enfouis
Dans ses romans en vivant une autre vie.

Corps périssable hélas, mais âme immortelle,
Dans les rêves éveillés déambule la Belle,
Rejoignant avec délice les mondes parallèles
Des protagonistes de ses œuvres vie pastelle.

Dans « Les trois dames » Véronique s’étiole
Au Chili s’étonne puis avec un Latino batifole.
Devenue Yolanda sans en connaître la raison,
La jalousie l’empoisonne et la perturbe à foison.

Puis voici qu’arriva « L’énigme  Katia »
Romantique,  avec un croate inconnu se lia.
A Prague avec Ivan charmeur se faufila.
Se défendant en vain, de lui s’amouracha.

Pas de répit pour la belle aventurière,
Tatiana de « C comme quoi », altière,
Se déchaîne, met le feu à la poudrière
A Venise se retrouve dans une galère !

Que penser du « Libre arbitre d’Alice » ?
Désabusée par un mari aux ardeurs factices
A la recherche d’une sœur, ses actions, persiste,
Au Canada enfin  ses pérégrinations finissent.

Mais rien ne vaut un périple en pénichette
 A « L’île d’émeraude » dont les facettes
De l’histoire avec  une magique baguette
Arponne un irlandais telle une ablette.

Arrive aussi Victoria et le sans-abri
Dans « Le tunnel au allumettes »
Une réalité tant présente en cette vie
Les bafoués des indifférents et des nantis.

Va suivre bientôt une biographie
Ou le « Stop ou encore » à ses raisons.
 « Les enquêtes du commissaire Perlicchi »
Ce livre finira la série pour le moment.


Dame mauve le 26 février de l’an 2014
et le 10 décembre 2016

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : Federico GARCIA LORCA


Pour le G j'ai choisi :

Federico GARCIA LORCA

Né le 5 juin 1898 à Fuerte Vaqueros
Décédé le 18 août 1936 
Poète et dramaturge espagnol.


Après ses études secondaires, il fréquente l'université du Sacré-Coeur.
1917, le voyage de sa classe d'art lui inspire son premier livre : "Impressiones Y Viages" qui sortira en 1919.

1919 il renonce à ses études universitaires et se rend à Madrid et y séjourna pendant 15 ans. Il se consacre entièrement à l'art : représentations théâtrales, lectures publiques de ses poèmes, il recueille aussi de vieux chants populaires.

1920 il écrit "El malificio de la Mariposa"  qui fit un énorme scandale

1921 : "Libro de Poemas" recueil de poèmes à partir du floklore espagnol.

1922 : il organise le premier Cante Jondo, une fête à laquelle par
ticipes les plus célèbres chanteurs et guitaristes espagnols.

Il découvre le surréalisme et devient membre du groupe d'artiste Generacion del 27 dont font partie, en autres, Salvador Dali et Luis Bunuel.

1928 Un recueil de poésie "Romanco Gitano" lui donne une formidable renommée.

Son homosexualité est de plus en plus difficile à cacher d'où s'en suit une dépression.

1929 : il arrive à New York. Il s'éprend de Harlem et de Negro Spirituals, des afro-américains lui rappelant les chansons profondes d'Espagne.

1930 : après la chute du dictateur Miguel Primo de Rivera, il revient en Espagne au moment de la proclamation de la république espagnole.

1931 en novembre : Il participe au deuxième congrès extraordinaire de l'union fédérale des étudiants hispaniques.
Le congrès décide alors de construire une Baraca, théâtre d'étudiant subventionné dans le centre de Madrid où pourront se produire et jouer des pièces importantes pour le public. Il y produira ses tragédies :
1933 "Grand Bodas de sangre "
1934 "Yerma"
1936 "La Casa de Bernada Alba" : 

1936:but de la guerre civile. Federico Garcia Lorca séjourne dans sa maison de campagne. Il est arrêté par les soldats franquistes anti-républicains. Après quelques jours de prison, le 17 ou le 18 août il est battu à mort et son corps criblé de balles est jeté dans une fosse commune à Viznar.
Ses livres sont brûlés sur la Plaza del Carmen de Grenade et tous autres écrits interdits en Espagne.

Les fouilles pour retrouver son corps sont restées infructueuses et arrêtées en 2009. Nul ne sait où se trouve son corps.

Une bien triste fin.

Violette alias dame mauve
Le 10 décembre de l'an 2016

Lady Marianne
Jazzy
Laurent Fuchs
Covix






jeudi 8 décembre 2016

Haïkuthérapie 16


Affreuse migraine
Je vais donc me relaxer
Devant la télé

Dormir sûrement
Sur mon fauteuil, installée
Repos nécessaire

Cerveau en compote
Rien à en tirer de bon
Même pas haïku

Violette alias dame mauve
Le 8 décembre de l'an 2016

lundi 5 décembre 2016

Une image, des mots n°243 chez Leiloona

© Leiloona
Modalités du jeu en cliquant sur l'image

Sur la plage abandonnée
Flotte le drapeau des interdits
Pas clairement exprimé
Mais quand même conseillé

Parmi les plus téméraires
Ceux qui se disent pas nés d'hier
Sont certainement les plus en danger
et alors vacances éphémères.

Mon texte n'est pas long
Mais ce qui importe dans le fond
C'est d'exprimer son moi profond
Au vue de cette image sans nom.

Violette W-Ruer alias dame mauve
Le 05 12 2016

samedi 3 décembre 2016

Abécédaires des philosophes et auteurs divers : Foucault Michel


Michel Foucault


Philosophe et historien français
Né à Poitiers le 15 octobre 1926
Décédé à Paris le 25 juin 1984

Il s'est attaché à faire la critique des institutions et du savoir en tant qu'instruments de pouvoir. Il s'inscrit là, dans la mouvance de révolte des années 1960--1970 contre l'autorité.

Etudes à l'Ecole Normale Supérieure à Paris
Débute sa carrière universitaire comme assistant à Lille.

1961 : soutient sa thèse de doctorat, publiée sous le titre : "Histoire de la folie à l'âge classique". Il y retrace la naissance des institutions psychiatriques.Il montre comment, à partir du XVIIè siècle, le discours scientifique dominant, centré sur la raison, aboutit à l'exclusion des "fous" et à leur enfermement dans les asiles.

1963 : En prolongement de "Histoire de la folie à l'âge classique", l'ouvrage "Naissance de la clinique" montre comment se constitue le "regard médical" par l'instauration de pouvoir entre médecin et patients.

1966 : "Les mots et les choses" Sous titre : "Une archéologie des sciences humaines" Faire un examen critique des sciences humaines et de la notion "d'homme" en tant qu'objet scientifique.

Depuis mai 1968 est nommé professeur au Collège de France. Il occupe la chaire d'histoire des systèmes de pensée.

Considéré comme l'un des maître à penser du structuralisme, il bénéficie d'une grande notoriété auprès de l'intelligentsia.

1975 : "Surveiller et punir" Il retrace la naissance de la "société disciplinaire" à la fin du XVIIIè siècle. le développement des prisons, l'accent mis sur la rééducation des criminels plutôt que sur leur châtiment marque pour lui le remplacement d'un pouvoir anonyme, totalitaire, visant à surveiller l'ensemble de la société.

1976 : "L'archéologie du savoir" Il tente de récuser la notion d'auteur ou de sujet dans l'histoire des idées et de montrer que les discours se produisent d'eux-mêmes, de manière anonyme, autonome, à partir de conditions politiques, économiques et techniques données.

1976-1984 : "Histoire de la sexualité" : Ouvrage inachevé composé de trois volumes.
La volonté de savoir se penche sur le développement du discours scientifique sur la sexualité à partir du XVIè siècle.
L'usage des plaisir et Le Souci de soi examinant le regard que l'Antiquité portait sur les pratiques sexuelles.

En conclusion sur ses oeuvres :  on peut les diviser en deux catégories : les ouvrages d'histoire et ceux de philosophie. Mais dans l'esprit du penseur les deux disciplines sont inséparables.

Il meut du Sida en 1984

Violette W-Ruer alias Dame mauve
Le 03 décembre de l'an 2016









lundi 28 novembre 2016

Chez Leiloona : une photo, des mots n°242



Je viens de rentrer du pays parisien
Après plus de quatre heures de train
Lunettes de soleil sur tablette, posées 
Pour un moment,  les yeux,  reposer.
Mes filles chéries, triste de les quitter,
 de reprendre aujourd'hui le train-train
de l'existence dont je me suis habituée.
Difficile de quitter les personnes aimées,
Même pour semblables en lien, retrouver.
Lunettes de soleil apparemment abandonnées.
Plus personne dans voiture 13 pour les chausser.

Violette W-Ruer alias Dame mauve
Le 28 novembre de l'an 2016

dimanche 27 novembre 2016

Haïkuthérapie 15


Insatisfaction
Ressentiments avérés
Incompréhension

Ce qui vient de moi
Semble ne jamais plaire
Abandon total

Tant pis pour les sots
Ignorez ma bienveillance
Sortez de ma vie

Violette W-Ruer alias Dame mauve
le 27 novembre de l'an 2016