samedi 31 décembre 2016

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : JANICAUD


J comme JANICAUD Dominique

Né le 14 novembre 1937 à PARIS
Décédé le 18 août 2002 à EZE

Historien et philosophe français

1958 : entre à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
1961 : Agrégé de philosophie
1962 -1964 : professeur à l'ENI de Caen et à l'école militaire de  Saint-Cyr à Coëtquidan.
1964-1966 : pensionnaire de la Fondation Thiers.
A partir de 1966 : maître-assistant puis professeur à l'université de Nice, Sophia-Antpolis.
1973 : il soutien un doctorat d'Etat.
1974-1975 : professeur associé à l'université d'Etat de Pennsylvanie, puis Washington, Chicago, Montréal et Nice.
1983 à 1998 : dirige le centre des recherches d'histoire d'idées (CRHI associé au CRNS).
A partir de 1998, il est directeur de la revue Néosis.
Il est l'auteur de Heiddeger en France.

Ses oeuvres
1985 : La puissance du rationnel
1990 : L'ombre de cette pensée Heidegger et la question politique
1991 : A nouveau la philosophie
1991 : Le tournant théologique de la phénoménologie française
1997 : Chronos - Intelligence du partage temporel
1998 : La phénoménologie éclatée
2001 : Heidegger en France
2002 : L'homme va-t-il dépasser l'humain ?


*
Violette alias Dame mauve
Le 31 décembre de l'an 2016
Résultat de recherche d'images pour "gif bonne année 2017"
Bonne et heureuse année à tous


Merci de votre participation

Lady Marianne
TORTUE
JAZZY
COVIX



mardi 27 décembre 2016

Haiküthérapie 19 - Jour d'envie de rien


Jour d'envie de rien
Impression d'être inutile
Vide des journées

Me sens affaiblie
Bien trop vite fatiguée
Le moral en baisse

J'ai fait un gâteau
pour plaisir de mon époux
pour cacher ma peine

Suis triste en ces temps
M'assaillent les souvenirs
Mégange où es-tu ?

Tu sembles rayée
De la carte de ma vie
Comme disparue

Pourtant je revois
leurs visages à Noël
au travers des larmes

Passent les années
Impossible d'assumer
leur disparition

Ou es-tu papa
Je te cherche tous les jours
tu me manques tant

Maman aux yeux bleus
Hélas au regard éteint
Dernier souvenir

Je m'arrête ici
Pour arrêter de pleurer
Coeur vraiment trop gros

Violette alias Dame mauve
Le 27 décembre de l'an 2016




lundi 26 décembre 2016

Une photo des mots chez Leiloona n°246



Ombres enchevêtrées
Sur un fond de ciel bleu
Métallique  néo création
Froideur Beaubourg

Comme des lettres mêlées
Méli mélo d'initiales d' un jeu
de scrabble sans solution
Edifice sans chaleur.

Imagination non stimulée 
par ces barres d'acier en noeud
Pas de réelle sensation
sinon celle de grandeur

Violette alias dame mauve
Le 26 décembre de l'an 2016


samedi 24 décembre 2016

Joyeux Noël à tous


Joyeux Noël à tous

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : ISOCRATE



Afficher l'image d'origine

Né en 436 avant JC à Ercchia en Attique
Fils de Théodoros et Hédito

De par ses parents, il appartenait à la classe moyenne mais le patrimoine fut perdu lors de la guerre du Péloponnèse.

Si ses études le prédisposait à une carrière politique, sa timidité le fit renoncer en raison de sa mauvaise élocution en public. Il devint alors logographe (rédacteur professionnel).

En - 393 Il fonda sa propre école de rhétorique à Athènes et en devint professeur. Il enseigna pendant les cinquante dernières années de sa vie. Cette école avait une grande notoriété et ses élèves très nombreux venaient de tout le monde grec.

Pour sa vie privée, il a d'abord vécu avec une courtisane, Lagiské, avant de se marier à Plathané la veuve du rhéteur Hippias dont il adopta le fils Apharéos.

Il mourut en -238 avant JC et fut enterré au sud-ouest d'Athènes aux frais de la cité.


Violette alias dame mauve
Le 24 décembre 2016

Merci de votre participation et joyeux Noël


vendredi 23 décembre 2016

Haïkuthérapie 18


Hier triste journée
Enterrement d'un ami
Parti vers ailleurs

Trente ans d'amitié
Toutes envolées en fumée
Lors du crématoire

Difficile d'y croire
En raison des circonstances
Accès de folie
*
Adieu l'ami
J'espère que la paix
Tu as trouvé dans l'au-delà.

Violette alias Dame mauve
Le 23 décembre de l'an 2016

lundi 19 décembre 2016

Une photo, des mots n°245 chez Leiloona


Modalité du défi en cliquant sur l'image

Notre-Dame by night

Photo en noir en blanc
Fait ressortir les illuminations
Notre-Dame de Paris
Une pure merveille
Surplombant la Seine

Dernière cathédrale à tribunes, 
Galeries hautes au dessus des bas-côtés.
Auparavant ogivale, devient gothique.
Malgré les méfaits de la révolution
au XIXè  siècle sert la déesse de la Raison.
En 1831 Victor Hugo en fait un roman.
Sur le parvis outre la disposition
Des maisons telles au Moyen-Âge,
On y voit le point zéro des routes de 
France.

Pas de rime pour ce texte, juste une petite explication de ce magnifique édifice.

Violette Alias Dame mauve
Le 19 décembre de l'an 2016



samedi 17 décembre 2016

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : HEGEL Friedrich


Je n'ai pas choisi le plus beau !

Georg Wilhelm Friedrich HEGEL
Afficher l'image d'origine 

Né à Stuttgart en Allemagne le 27 août 1771
Décédé à Berlin le 14 novembre 1831.

Fait ses études à la chancellerie de Stuttgart où se trouve son père.
Il étudie le latin, l'hébreu, les mathématiques et la physique.
Etudes de théologie au "Stift", séminaire protestant de Tübingen car il se destinait à la prêtrise.
Il côtoit Höderlin, Von Schelling et lit Rousseau et Kant.Il s'enthousiasme pour les idées de la Révolution française mais recule et trouve l'histoire de la liberté trop absolue.

1790 :devient Maître de Philosophie et renonce à être pasteur.

1793-1796 : Précepteur à Berne dans une famille aristocratique

Puis successivement : précepteur à Francfort, professeur de philosophie aux universités d'Iéna, de Nuremberg, de Heidelberg et de Berlin.

Sa doctrine embrasse tous les domaines du savoir et reconstruit, par la dialectique, les aspects les plus divers de l'expérience humaine.
C'est l'Aristote des temps modernes.

1795 : Ecrits théologiques du jeune Hegel
Prédomination du sentiment religieux de l'amour comme la forme suprême de l'être et de la vie.

1806-1807 : Phénoménologie
Une histoire de l'esprit humain montrant comment la conscience s'élève de la connaissance sensible jusqu'au savoir absolu.

1812-1816 : Science de la logique
L'idée de logique est la base du système philosophique de Hegel, mais elle dépasse de beaucoup la logique mathématique pour être la logique de toute pensée possible.

1817 : Précis de l'encyclopédie des sciences philosophiques
Résumé et mode d'emploi de toute sa philosophie ayant pour but de fournir aux élèves et auditeurs le fil conducteur pour comprendra sa philosophie.

1819-1828 : Leçon sur l'histoire de la philosophie
L'idée directrice de Hegel c'est que les systèmes exposés doivent être considérés comme les étapes successives d'un même développement, celui de la pensée humaine qui progresse dialectiquement.

1821-1831 : Principes de la philosophie de droit
Il tente d'unifier deux domaines que Kant avait séparés : l'ordre juridique et la morale. Le droit est une volonté extérieure, l'ordre éthique une volonté intérieure. En unifiant l'objectif et le subjectif, il définit la notion de moralité objective.

1822-1831 : Les progrès de l'humanité sont réalisés par des contradictions, des collision, aboutissant à un état de choses plus  vrai. Les périodes de bonheur ne sont pas des périodes historiques.
L'histoire universelle est le progrès dans la conscience de la liberté. L'introduction célèbre de cet ouvrage est : La Raison dans l'histoire.

Conclusion
Hegel a fait la synthèse de son temps, pour lui les forces profondes de l'humanité ne peuvent être, ni les décisions de l'individu empirique(intuition romantique) ni celles de la froide raison (philosophie critique.

Il meurt en 1831 victime de l'épidémie européenne de choléra.

Violette alias dame mauve
Le 17 décembre de l'an 2016

Merci de vos participations
Laurent Fuchs
Lady Marianne
Covix
Tortue
Jazzy
Josse
Scoobydu41

mercredi 14 décembre 2016

HaÎkuthérapie spéciale



Bougie allumée
Pour ami disparu
Un profond chagrin

Je ne trouve mots
Pour exprimer la tristesse
En ce mercredi

Bien grise journée
Pauvre famille endeuillée
Peu avant Noël

Sommes de tout coeur
Avec proches du défunt. 
Ailleurs, trouve paix.

Violette Gilles
Le 14 décembre 2016

lundi 12 décembre 2016

Une photo, des mots chez Leiloona n°244

 
Curieuse ombre enfermée
dans des nues grises étirées
Prisonnière de l'anonymat
Une femme ? on ne  sais pas ?
Un homme ? Pourquoi pas ?
Un fantôme de l'au-delà ?
A chacun sa vision du cas
Imprécise forme chinoise
Qui, encre fait couler.

Violette alias dame mauve
Le 12 décembre de l'an 2016

dimanche 11 décembre 2016

Haïkuthérapie 17



Amélioration
La santé reprend son cours
Toux amenuisée

Frissons disparus
Rhume en cours de détalage
Les yeux moins pleureurs

Sieste raccourcie
Reprend mes activités
sur la blogosphère

Violette alias dame mauve
Le 11 décembre de l'an 2016

samedi 10 décembre 2016

Farandoles de romans


Rêver, assouvir des besoins imprécis,
Dame mauve par les désirs de son esprit
Fait voyager les protagonistes enfouis
Dans ses romans en vivant une autre vie.

Corps périssable hélas, mais âme immortelle,
Dans les rêves éveillés déambule la Belle,
Rejoignant avec délice les mondes parallèles
Des protagonistes de ses œuvres vie pastelle.

Dans « Les trois dames » Véronique s’étiole
Au Chili s’étonne puis avec un Latino batifole.
Devenue Yolanda sans en connaître la raison,
La jalousie l’empoisonne et la perturbe à foison.

Puis voici qu’arriva « L’énigme  Katia »
Romantique,  avec un croate inconnu se lia.
A Prague avec Ivan charmeur se faufila.
Se défendant en vain, de lui s’amouracha.

Pas de répit pour la belle aventurière,
Tatiana de « C comme quoi », altière,
Se déchaîne, met le feu à la poudrière
A Venise se retrouve dans une galère !

Que penser du « Libre arbitre d’Alice » ?
Désabusée par un mari aux ardeurs factices
A la recherche d’une sœur, ses actions, persiste,
Au Canada enfin  ses pérégrinations finissent.

Mais rien ne vaut un périple en pénichette
 A « L’île d’émeraude » dont les facettes
De l’histoire avec  une magique baguette
Arponne un irlandais telle une ablette.

Arrive aussi Victoria et le sans-abri
Dans « Le tunnel au allumettes »
Une réalité tant présente en cette vie
Les bafoués des indifférents et des nantis.

Va suivre bientôt une biographie
Ou le « Stop ou encore » à ses raisons.
 « Les enquêtes du commissaire Perlicchi »
Ce livre finira la série pour le moment.


Dame mauve le 26 février de l’an 2014
et le 10 décembre 2016

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : Federico GARCIA LORCA


Pour le G j'ai choisi :

Federico GARCIA LORCA

Né le 5 juin 1898 à Fuerte Vaqueros
Décédé le 18 août 1936 
Poète et dramaturge espagnol.


Après ses études secondaires, il fréquente l'université du Sacré-Coeur.
1917, le voyage de sa classe d'art lui inspire son premier livre : "Impressiones Y Viages" qui sortira en 1919.

1919 il renonce à ses études universitaires et se rend à Madrid et y séjourna pendant 15 ans. Il se consacre entièrement à l'art : représentations théâtrales, lectures publiques de ses poèmes, il recueille aussi de vieux chants populaires.

1920 il écrit "El malificio de la Mariposa"  qui fit un énorme scandale

1921 : "Libro de Poemas" recueil de poèmes à partir du floklore espagnol.

1922 : il organise le premier Cante Jondo, une fête à laquelle par
ticipes les plus célèbres chanteurs et guitaristes espagnols.

Il découvre le surréalisme et devient membre du groupe d'artiste Generacion del 27 dont font partie, en autres, Salvador Dali et Luis Bunuel.

1928 Un recueil de poésie "Romanco Gitano" lui donne une formidable renommée.

Son homosexualité est de plus en plus difficile à cacher d'où s'en suit une dépression.

1929 : il arrive à New York. Il s'éprend de Harlem et de Negro Spirituals, des afro-américains lui rappelant les chansons profondes d'Espagne.

1930 : après la chute du dictateur Miguel Primo de Rivera, il revient en Espagne au moment de la proclamation de la république espagnole.

1931 en novembre : Il participe au deuxième congrès extraordinaire de l'union fédérale des étudiants hispaniques.
Le congrès décide alors de construire une Baraca, théâtre d'étudiant subventionné dans le centre de Madrid où pourront se produire et jouer des pièces importantes pour le public. Il y produira ses tragédies :
1933 "Grand Bodas de sangre "
1934 "Yerma"
1936 "La Casa de Bernada Alba" : 

1936:but de la guerre civile. Federico Garcia Lorca séjourne dans sa maison de campagne. Il est arrêté par les soldats franquistes anti-républicains. Après quelques jours de prison, le 17 ou le 18 août il est battu à mort et son corps criblé de balles est jeté dans une fosse commune à Viznar.
Ses livres sont brûlés sur la Plaza del Carmen de Grenade et tous autres écrits interdits en Espagne.

Les fouilles pour retrouver son corps sont restées infructueuses et arrêtées en 2009. Nul ne sait où se trouve son corps.

Une bien triste fin.

Violette alias dame mauve
Le 10 décembre de l'an 2016

Lady Marianne
Jazzy
Laurent Fuchs
Covix






jeudi 8 décembre 2016

Haïkuthérapie 16


Affreuse migraine
Je vais donc me relaxer
Devant la télé

Dormir sûrement
Sur mon fauteuil, installée
Repos nécessaire

Cerveau en compote
Rien à en tirer de bon
Même pas haïku

Violette alias dame mauve
Le 8 décembre de l'an 2016

lundi 5 décembre 2016

Une image, des mots n°243 chez Leiloona

© Leiloona
Modalités du jeu en cliquant sur l'image

Sur la plage abandonnée
Flotte le drapeau des interdits
Pas clairement exprimé
Mais quand même conseillé

Parmi les plus téméraires
Ceux qui se disent pas nés d'hier
Sont certainement les plus en danger
et alors vacances éphémères.

Mon texte n'est pas long
Mais ce qui importe dans le fond
C'est d'exprimer son moi profond
Au vue de cette image sans nom.

Violette W-Ruer alias dame mauve
Le 05 12 2016

samedi 3 décembre 2016

Abécédaires des philosophes et auteurs divers : Foucault Michel


Michel Foucault


Philosophe et historien français
Né à Poitiers le 15 octobre 1926
Décédé à Paris le 25 juin 1984

Il s'est attaché à faire la critique des institutions et du savoir en tant qu'instruments de pouvoir. Il s'inscrit là, dans la mouvance de révolte des années 1960--1970 contre l'autorité.

Etudes à l'Ecole Normale Supérieure à Paris
Débute sa carrière universitaire comme assistant à Lille.

1961 : soutient sa thèse de doctorat, publiée sous le titre : "Histoire de la folie à l'âge classique". Il y retrace la naissance des institutions psychiatriques.Il montre comment, à partir du XVIIè siècle, le discours scientifique dominant, centré sur la raison, aboutit à l'exclusion des "fous" et à leur enfermement dans les asiles.

1963 : En prolongement de "Histoire de la folie à l'âge classique", l'ouvrage "Naissance de la clinique" montre comment se constitue le "regard médical" par l'instauration de pouvoir entre médecin et patients.

1966 : "Les mots et les choses" Sous titre : "Une archéologie des sciences humaines" Faire un examen critique des sciences humaines et de la notion "d'homme" en tant qu'objet scientifique.

Depuis mai 1968 est nommé professeur au Collège de France. Il occupe la chaire d'histoire des systèmes de pensée.

Considéré comme l'un des maître à penser du structuralisme, il bénéficie d'une grande notoriété auprès de l'intelligentsia.

1975 : "Surveiller et punir" Il retrace la naissance de la "société disciplinaire" à la fin du XVIIIè siècle. le développement des prisons, l'accent mis sur la rééducation des criminels plutôt que sur leur châtiment marque pour lui le remplacement d'un pouvoir anonyme, totalitaire, visant à surveiller l'ensemble de la société.

1976 : "L'archéologie du savoir" Il tente de récuser la notion d'auteur ou de sujet dans l'histoire des idées et de montrer que les discours se produisent d'eux-mêmes, de manière anonyme, autonome, à partir de conditions politiques, économiques et techniques données.

1976-1984 : "Histoire de la sexualité" : Ouvrage inachevé composé de trois volumes.
La volonté de savoir se penche sur le développement du discours scientifique sur la sexualité à partir du XVIè siècle.
L'usage des plaisir et Le Souci de soi examinant le regard que l'Antiquité portait sur les pratiques sexuelles.

En conclusion sur ses oeuvres :  on peut les diviser en deux catégories : les ouvrages d'histoire et ceux de philosophie. Mais dans l'esprit du penseur les deux disciplines sont inséparables.

Il meut du Sida en 1984

Violette W-Ruer alias Dame mauve
Le 03 décembre de l'an 2016









lundi 28 novembre 2016

Chez Leiloona : une photo, des mots n°242



Je viens de rentrer du pays parisien
Après plus de quatre heures de train
Lunettes de soleil sur tablette, posées 
Pour un moment,  les yeux,  reposer.
Mes filles chéries, triste de les quitter,
 de reprendre aujourd'hui le train-train
de l'existence dont je me suis habituée.
Difficile de quitter les personnes aimées,
Même pour semblables en lien, retrouver.
Lunettes de soleil apparemment abandonnées.
Plus personne dans voiture 13 pour les chausser.

Violette W-Ruer alias Dame mauve
Le 28 novembre de l'an 2016

dimanche 27 novembre 2016

Haïkuthérapie 15


Insatisfaction
Ressentiments avérés
Incompréhension

Ce qui vient de moi
Semble ne jamais plaire
Abandon total

Tant pis pour les sots
Ignorez ma bienveillance
Sortez de ma vie

Violette W-Ruer alias Dame mauve
le 27 novembre de l'an 2016