lundi 29 février 2016

Atelier d'écriture 211 chez leiloona

© Manue
Modalités du défi en cliquant sur l'image

Haiku

Purification
Ou lavage de cerveau
Non identifié

----------

Mal de tête? Migraine ?
Pas vraiment la solution
Incompréhension

----------

Plus sérieusement
Attitude d'initié
En mode prière

Violette DM le 29 02 2016

vendredi 26 février 2016

Les plumes 49 chez Asphodèle

Logo Plumes aspho 4 ème tiré du tumblr vanishingintoclouds

Modalités en cliquant sur l'image


Les mots à placer : Flânerie - pacager - liberté - baguenauder - circonstance - enthousiasme - prisonnier - prairie - libellule - céleste - nuage - délire - rencontre - bohème - paria - alouette - gironde - évanescent - agripper.

La voûte céleste était menaçante, de gros nuages noirs explosaient en un rideau de pluie, des gouttes énormes frappaient les vitres à grand fracas. Audrey agrippa son parapluie au passage dans le couloir, l'enthousiasme n'était pas au rendez-vous. Impossible de baguenauder  dans les magasins ce soir! Elle ferma le lourd rideau de fer de sa boutique de prêt à porter féminin à l'enseigne "Libellule" quand son amie Maureen, l'antiquaire, l'interpella :

- Tu fermes tôt! Un problème ?

- Absolument pas Miss, je dois récupérer ma voiture au garage, Ronald Merckling a promis qu'elle serait prête à 17 heures, une flânerie  dont je me passerais bien avec ce temps pourri!

- Si ton mari te laisse un peu de liberté ce soir, viendras-tu au vernissage de Mike Sullivan avec nous ? Le style de peinture devrait te plaire et surtout j'ai des entrées gratuites. 

- Cela me changera les idées même si je sais d'avance que cela ne plaira pas à Malcolm! Il a horreur de ces manifestations, la bohème très peu pour lui.

- Te laissera-t-il sortir avec nous ? Il était un peu bizarre lors de notre dernière rencontre.

Son amie avait raison. Malcolm, en plein délire, avait mis une ambiance désastreuse dans la prairie! S'en était suivie une errance dans la nuit pluvieuse, une circonstance qu'Audrey ne comprenait pas et quelle n'oublierait pas. Il s'en était pris à la gironde Maureen, appellation de Malcolm, qu'il traitait de paria de la bienséance. Il était prisonnier d'une jalousie obsessionnelle depuis six mois! Quelle mouche le piquait ?

Peu importe, elle avait besoin de respirer, de voir autre chose que les comptes de la boutique. Alouette prendra son envol... Avec quelques craintes de représailles quand même. Cette jalousie non évanescente commençait sérieusement à lui peser. Cette nuit, qu'il aille pacager ailleurs!



Violette DM le 26 février de l'an 2016


 

vendredi 19 février 2016

Introspection


L'histoire personnelle se répète dans la vie
Nécessaire donc de comprendre son passé.
Il  faut cependant choisir notre destinée
En liberté, pour construire notre avenir.
Pour Freud la personnalité se construit
Pendant l'enfance puis événements jetés
Dans l'inconscient sous une chape d'oubli.

Certaines étapes souvent traumatisantes
Provoquent des troubles de la personnalité.
Donc compréhension du passé peut aider.

De nombreuses controverses à ce sujet.
Ah si nous pouvions toujours bien réagir
Dans des circonstances données, 
Arriver à faire des choix raisonnés!

Buts poursuivis éclairent notre passé,
Au plus simple "Sois ce que tu deviens"

Violette DM le 19 février de l'an 2016

jeudi 18 février 2016

Mélancolie, nostalgie...



Mon esprit poésie est en grève,
Mes petits doigts sur le clavier
Ont décidé de faire une trêve.
Le carnaval des mots est figé.
Les gondoles flottent à vide.
Mes vers où rien ne coincide
Me laissent pantoise et stupide.
J'ai réussi à faire des rimes
Dans ce texte mais je trime.
N'allons pas jusqu'à déprime
Demain est une autre journée.

Violette DM le 18 février de l'an 2016



mercredi 17 février 2016

Vocabulaire, orthographe et grammaire n°5

5

Amener et apporter

Amener c'est mener un être animé auprès de quelqu'un ou à un endroit.

Apporter signifie porter quelque chose à quelqu'un

"Je lui ai apporté un bouquet de fleur et amené un ami..."

----------
Violette DM le 17 février de l'an 2016

lundi 8 février 2016

Atelier d'écriture 208 chez Leiloona

© Leiloona

Pour les modalités du jeu d'écriture, cliquez sur l'image.

Paris je t'ai quittée pour le sud de la France
Tout comme j'avais quitté la Lorraine pour toi.
Les années passent mais région de mon enfance
 et adoptive subsistent dans mon coeur en émoi.
Capitale de lumières, fondue dans le bruit,
Etreint mon âme d'une certaine nostalgie 
Car tu abrites encore une partie de ma vie 
En la présence de mes filles chéries.
Outre famille, Lorraine me rappelle mes amis
Toi, Tour Eiffel je t'ai très peu vue mais ne t'oublie.

Violette W-R le 8 février 2016

dimanche 7 février 2016

Vocabulaire, orthographe et grammaire n°4


Même s'il y a des nouveautés au niveau de l'orthographe, je persiste dans la langue de Molière.

En voiture... et à vélo

La préposition "en" signifiant "dans", est réservée aux moyens de transport dans lesquels on peut s'installer, prendre place. Dans les autres cas, c'est la préposition "à" voulant dire "sur" qui est utilisée.

En ville, je circule souvent en bus ou en métro mais à la campagne je me déplace à vélo ou parfois, à cheval.

-----------

La chambre "à" ou "de" Victor

Si en ancien français on employait indifféremment les deux prépositions pour exprimer les rapports d'appartenance où de parenté, aujourd'hui la première construction est reléguée dans le langage très familier ou populaire, sauf dans les expressions figées comme "un fils à papa".
On dira donc :

"Le livre de Sophie, ou le cousin de mon père et la chambre de Victor."

Violette W-R le 07 février de l'an 2016

jeudi 4 février 2016

Gaspard de la nuit 6


Gothique Donjon
Et flèche gothique
Dans un ciel d'optique
Là-bas c'est Dijon
Ses joyeuses treilles
N'ont point leurs pareilles ;
Ses clochers jadis
Se comptaient par dix.
Là, plus d'une pinte
Est sculptée ou peinte ;
Là, plus d'un portail
S'ouvre en éventail.
Dijon, moult te tarde!
Et mon luth Camard
Chante la moutarde
Et ton Jacquemart!

(Louis Bertrand)

Violette W-R le 04 février de l'an 2016