lundi 30 janvier 2017

Une photo, des mots n°251


Arbre à souhaits
Désirs en papiers
Souhaits couleurs
Secrets en fleurs
Enfin dévoilés
Au gré du vent 
seront-ils exaucés 
Espoir engendré

Violette W-Ruer le 30 janvier 2017

Ecriture en atelier chez LEILOONA

dimanche 29 janvier 2017

Les défis de la plume d'Evy : L'ange


Blanc séraphin de mon salon,
Porte-bonheur de la maison
Avec d'innombrables bouddhas,
Pour sérénité préservée ici-bas.
Ange issu de neuve collection.
Il flotte une atmosphère à notion
Un peu ésotérique et spirituelle
Avec protection du Dieu éternel.

Violette W-Ruer le 29 janvier 2017

Pour
Thème : l'ange

samedi 28 janvier 2017

Haïkuthérapie 5 : 2017 François Fillon

Afficher l'image d'origine

Fillon casseroles
Favori donc démolir
Autre DSK

Français des moutons
Un nouvel os à rogner
France intoxiquée

Oh pauvre pays
Faiseurs de troubles débiles
Rumeurs délétères

Que démolitions
Gagner seul point important
des cerveaux malsains

Fillon Pénélope
Un filon pour demeurés
Ultime recours

Rien à faire des fous
Où est l'objectivité
Vague insidieuse

Allez donc au diable
Vous les fauteurs de troubles
Meilleur gagnera

Nul besoin de ruse
et inutiles manoeuvres
Laissez faire le temps

Violette W-Ruer le 28 janvier 2017




Abécédaire des philosophes et auteurs divers : NIETZCHE

Friedrich NIETZCHE

Philosophe et poète allemand
né le 15 octobre 1844 à Rôcken en Prusse
décédé le 25 août 1900 à Weimar en Allemagne

Nietzche est-il un philosophe faciste ?

THESE : oui 

          Il méprise les faibles et préconise la domination des surhommes.

          Angoissé par la dégénérescence globale l'humanité, il se propose d'inverser toutes les valeurs.

          Ainsi, il remplace le vrai et le faux par le noble et le vil.

          Pour lui la démocratie est un symptôme de décadence. L'homme bon est un homme faible. "Il faut s'interdire toute faiblesse sentimentale" Selon lui "La véritable aristocratie doit accepter de sacrifier d'un coeur léger une foule de gens qui devront être, dans leur intérêt, humiliés et ravalés à l'état d'êtres mutilés, d'esclaves, d'instruments".

"Vivre, c'est essentiellement dépouiller, blesser, violenter le faible et l'étranger, l'opprimer, lui imposer durement ses formes propres, l'assimiler, ou tout au moins l'exploiter."

Première conclusion :
La volonté de puissance est volonté de domination. 

Elle justifie dans une société l'utilisation de la force par les plus forts pour soumettre les plus faibles

Quelles horribles pensées!

ANTITHESE : non

          La volonté de puissance c'est la volonté de créer de nouvelles valeurs.

          La volonté de puissance ne doit pas être utilisée pour établir un pouvoir arbitraire, mais pour lutter contre ceux qui nient la vie, la générosité, la création, l'héroïsme.

              Etre puissant c'est créer et non dominer.

         Nietzche démontre que l'on a interprété la volonté de puissance comme si elle était volonté de pouvoir et de domination. Mais ce sont les faibles, les médiocres qui cachent leur incapacité à vivre autrement qu'en troupeau et qui voient dans la la volonté de puissance un désir de dominer alors qu'elle est essentiellement créatrice.

          Tant que la notion de "volonté" de puissance est considérée comme un "désir de dominer", on en reste à une interprétation commune. Or l'homme supérieur doit s'élever au dessus des vues du commun.

          Etre fort, ce n'est pas le pouvoir d'asservir les autres, mais au contraire avoir le pouvoir de s'en libérer.

          Le pouvoir de Nietzche n'a rien à voir avec la politique ou autre, pour lui, c'est la capacité de réaliser toutes les possibilités inexplorées de l'homme et de la vie.

          Il faut dire que la pensée de Nietzche n'est pas toujours explicite, lui même disait qu'il s'adressait à ceux qui pouvaient le comprendre. Sa philosophie est une défense de l'instinct, de l'art, du pouvoir créateur.

Conclusion de l'antithèse :
          La volonté de puissance est l'affirmation de l'énergie vitale et créatrice par laquelle les hommes supérieurs s'affranchissent des valeurs communes pour créer leurs propres valeurs.


C'est à partir de notes et d'aphorismes laissés par F. Nietzche et destinés à un grand ouvrage résumant sa philosophie, que sa soeur Elisabeth Foerster Nietzche  a fabriqué "La volonté de puissance" en écartant tel fragment et en conservant tel autre.


Cette sinistre falsification publiée en 1901, un an après la mort du philosophe, n'exprime nullement la pensée de son frère. Lui s'était donné pour règle de conduite de ne fréquenter personne qui soit impliqué dans cette fumisterie effrontée des races.

Conclusion dernière
Il y a deux contresens à éviter quand on lit Nietzche:
1 croire que la volonté de puissance signifie volonté de domination
2 croire que les plus puissants dans un régime social sont ce qu'il appelle "les forts"

Violette W-Ruer le 28 janvier 2017

Vos participations





vendredi 27 janvier 2017

Atmosphère délétère

Atmosphère délétère

Santé en danger
Tout à fait sujet du jour
rumeur gaz toxique

Esprit corrompu
Pernicieuse maladie
pour cerveau tordu

Se croire meilleure
Diabolique tentation
Douée malfaisante

Et en conclusion
D'une pourrie atmosphère
Pas sereine nuit


Thème chez Lenaig

jeudi 26 janvier 2017

Haïkuthérapie n°3 2017


Déception enfouie
mais subconscient en èveil
Suis pas une autruche

Je ne me noie pas
dans un petit verre d'eau
Face je sais faire


Violette W-Ruer le 26 janvier 2017


Expressions et citations 2017 n°4






« Si nous rêvions toutes les nuits la même chose, elle nous affecterait autant que les objets que nous voyons tous les jours. Et si un artisan était sûr de rêver toutes les nuits, douze heures durant, qu'il est roi, je crois qu'il serait presque aussi heureux qu'un roi qui rêverait toutes les nuits, douze heures durant, qu'il serait artisan ».

(Blaise Pascal Pensée n°386 Edition Brunschvicg "Les Philosophes")

"Quand je rêve d'un personnage totalement inconnu, je lui donne vie dans un roman ainsi mon rêve continue"

 (Violette W-Ruer)
Le 26 janvier 2017

Vos participations :

Lady marianne
Jazzy
Laurent Fuchs
Covix
Ghislaine

lundi 23 janvier 2017

Une image des mots n° 250



Nature dénudée
Dans un paysage embué.
L'on pourrait imaginer le drelin
Des cloches du matin.
Point de clocher à l'horizon,
 juste une maison
au loin presque effacée,
dans un brouillard de matinée

Violette W-Ruer le 23 janvier 2017

Modalité du défi en cliquant sur l'image

dimanche 22 janvier 2017

Le Partage



Le Partage historique

Le partage de Verdun
Un problème peu commun
Trois frères et un empire
Trois frères et situation au pire
Lothaire, l'ainé se déclare
Unique héritier du royaume
du "Pieux" ou du "Débonnaire"
Descendant de Charlemagne.
Louis et Charles les deux gnomes,
Point décidés à profiter du peu,
Se préparent chacun à la guerre.
Puis affrontement en duo près d'Auxerre.
Un véritable et meurtrier carnage
Tout cela pour le refus d'un équitable partage!

Violette W-Ruer le 22 janvier 2017

Pour
n°94



vendredi 20 janvier 2017

Abécédaire des philosophes et auteurs divers : Maupassant


Guy de Maupassant
Résultat de recherche d'images pour "guy de maupassant biographie"
Ecrivain français
Né le 5 août 1850 à Tourville-sur Arques
Décédé 6 juillet 1893 à Paris

Extrait 1 de son oeuvre "La parure"

          C'était une de ces jolies et charmantes filles, nées, comme par une erreur du destin, dans une famille d'employés. Elle n'avait pas de dot, pas d'espérances, aucun moyen d'être connue, comprise, aimée, épousée par un homme riche et distingué; et elle se laissa marier avec un petit commis du ministère de l'Instruction publique.

        Elle fut simple, ne pouvant être parée, mais malheureuse comme une déclassée; car les femmes n'ont point de caste ni de race, leur beauté, leur grâce et leur charme leur servant de naissance et de famille. Leur finesse native, leur instinct d'élégance, leur souplesse d'esprit sont leur seule hiérarchie, et font des filles du peuple les égales des plus grandes dames.


   Elle souffrait sans cesse, se sentant née pour toutes les délicatesses et tous les luxes. Elle souffrait de la pauvreté de son logement, de la misère des murs, de l'usure des sièges, de la laideur des étoffes. Toutes ces choses, dont une autre femme de sa caste ne se serait même pas aperçue, la torturaient et I'indignaient. La vue de la petite Bretonne qui faisait son humble ménage éveillait en elle des regrets désolés et des rêves éperdus. Elle songeait aux antichambres nettes, capitonnées avec des tentures orientales, éclairées par de hautes torchères de bronze, et aux deux grands valets en culotte courte qui dorment dans les larges fauteuils, assoupis par la chaleur lourde du calorifère. Elle songeait aux grands salons vêtus de soie ancienne, aux meubles fins portant des bibelots inestimables, et aux petits salons coquets parfumés, faits pour la causerie de cinq heures avec les amis les plus intimes, les hommes connus et recherchés dont toutes les femmes envient et désirent l'attention. 


       Quand elle s'asseyait, pour dîner, devant la table ronde couverte d'une nappe de trois jours, en face de son mari qui découvrait la soupière en déclarant d'un air enchanté: «Ah! le bon pot-au-feu! je ne sais rien de meilleur que cela, elle songeait aux dîners fins, aux argenteries reluisantes, aux tapisseries peuplant les murailles de personnages anciens et d'oiseaux étranges au milieu d'une forêt de féerie; elle songeait aux plats exquis servis en des vaisselles merveilleuses, aux galanteries chuchotées et écoutées avec un sourire de sphinx, tout en mangeant la chair rose d'une truite ou des ailes de gélinotte.


         Elle n'avait pas de toilettes, pas de bijoux, rien. Et elle n'aimait que cela; elle se sentait faite pour cela. Elle eût tant désiré plaire, être enviée, être séduisante et recherchée.


            Elle avait une amie riche, une camarade de couvent qu'elle ne voulait plus aller voir, tant elle souffrait en revenant. Et elle pleurait pendant des jours entiers, de chagrin, de regret, de désespoir et de détresse.



*



C'est un des textes que ma petite fille doit étudier et analyser pour le bac de français. J'espère que la fiche de lecture explicative que j'ai faite lui servira à comprendre ce texte.



Violette W-Ruer le 21 janvier 2017

Merci pour vos participations




Haïkuthérapie n°4 2017


Appel anonyme
Au final reconnaissable
Simplement idiot

Ordre inutile
car je fais ce qui me plait
Alors lâche-moi

Me prend pas la tête
Folie douce pour ce mec
Il n'est qu'un mytho

*
Violette W-Ruer le 20 janvier 2017

jeudi 19 janvier 2017

Haïkuthérapie anniversaire 3 (11 01 1998) et (19 01 1986)


Jours anniversaires
Après le onze janvier
Survient le dix-neuf

Au loin tous les deux
Mais je garde en moi image
De joie de vivre

Au delà mais point
effacés de ma mémoire
Chers parents aimés

*

Violette W-Ruer le 19 janvier 2017


Expressions et citation 2017 n°3


*


"Parfois il vaut mieux être sourd plutôt que de répondre avec haine dans la précipitation."

"Savoir écouter est une vertu
Ne pas répéter ce que l'on a entendu
Est une force morale
Ne pas répondre en comparant avec sa vie
Est une preuve d'intelligence.
La personne qui vous raconte ses soucis
N'a pas besoin de rajouter les vôtre à son palmarès"

Violette W-Ruer le 19 janvier 2017
pour
Modalités du défi en cliquant sur le logo

Merci de vos participations

Laurent Fuchs
Lady Marianne


mardi 17 janvier 2017

Haïkuthérapie n°2 de l"an 2017


Prévisions : courses
Pas  courageux par ce temps
Le vent est violent

Néanmoins il faut
Béresina dans frigo
Plus rien à manger

Une veste un gros pull
Et nous voilà sur la route
Vers super marché.

Violette W-Ruer le 17 janvier 2017

lundi 16 janvier 2017

Une image des mots n°249

Modalités du défi en cliquant sur l'image 


          Une étrange créature se promène dans les couloirs de son ancienne école. Elle hait les compteurs d'électricité, raison de sa disparition ici-bas. Son but :  hanter l'esprit du directeur qui n'a jamais voulu effectuer les travaux. A cause de lui elle a disparue dans les nues alors qu'une vie brillante l'attendait. Son âme ne peut rejoindre les autres car pas en paix. Elle erre inlassablement et réclame justice. Elle fut déclarée responsable de l'accident alors qu'elle n'avait fait que trébucher sur un sac et se retenir au premier objet à sa portée, un compteur défectueux. Quand le directeur sera condamnée pour négligence grâce à la plainte de ses parents, l'ombre disparaîtra et rejoindra les anges.

Violette W-Ruer le 16 janvier 2017


samedi 14 janvier 2017

Abécédaire des philosophes et auteurs divers: Jean de La Fontaine

Une autre façon de parler d'un auteur

"L'Hirondelle et les petits Oiseaux"
de
Jean de La Fontaine


Une hirondelle en ses voyages
Avait beaucoup appris. Quiconque a beaucoup vu
Peut avoir beaucoup retenu.
Celle-ci prévoyait jusqu'aux moindres orages,
Et devant qu'ils fussent éclos, 
Les annonçait aux matelots.
Il arriva qu'au temps que la chanvre se sème,
Elle vit un manant en couvrir maints sillons,
"Cela ne me plait pas, dit-elle aux oisillons;
Je vous plains; car pour moi, dans ce péril extrême,
Je saurai m'éloigner, ou vivre en quelque coin.
Voyez-vous cette main qui par les airs chemine ?
Un jour viendra, qui n'est pas loin,
Que c e qu'elle répand sera votre ruine.
De là naîtront engins à vous envelopper, 
Et lacets pour vous attraper,
Enfin mainte et mainte machine,
Qui causera dans la saison
Votre mort ou votre prison :
Gare la cage ou le chaudron!
C'est pourquoi, leur dit l'Hirondelle,
Mangez ce grain; et croyez-moi
Les Oiseaux se moquèrent d'elle :
Ils trouvaient aux champs trop de quoi.
Quand la chènevière fur verte
L'Hirondelle leur dit : "arrache brin à brin
ce qu'a produit ce mauvais grain,
Ou soyez sûrs de votre perte.
-Prophète de malheur, babillarde dit-on,
Le bel emploi que tu nous donnes!
Il nous faudrait mille personnes
pour éplucher tout ce canton."
La Chanvre étant tout à fait crûe,
L'Hirondelle ajouta : "Ceci ne va pas bien ;
Mauvaise graine est tôt venue.
Mais puisque jusqu'ici l'on ne m'a crue en rien,
Dès que vous verrez que la terre
Sera couverte, et qu'à leurs blés
Les gens n'étant plus occupés
Feront aux Oisillons la guerre ;
Quand reginglettes et réseaux
Attraperont petits oiseaux
Ne volez plus de place en place,
Demeurez au logis ou changez de climat.
Imitez le Canard, la Grue et la Bécasse.
Mais vous n'êtes pas en état
De passer comme nous, les déserts et les ondes,
Ni d'aller chercher d'autres mondes :
C'est pourquoi vous n'avez qu'un parti qui soit sûr,
C'est de vous enfermer aux trous de quelque mur."
Les Oisillons, las de l'entendre
Se mirent à jaser aussi confusément
Que faisaient les Troyens quand la pauvre Cassandre
ouvrait la bouche seulement.
Il en prit aux uns comme aux autres :
Maint Oisillon se vit esclave retenu.

*

Morale de cette fable

Nous n'écoutons d'instincts que ceux qui sont les nôtres, et ne croyons le mal que quand il est venu

*
Explications de certains mots :

Chènevière : champ de chanvre
Reginglettes : sorte de pièges pour les oiseaux
Cassandre : fille de Priam, roi de Troie. Apollon lui avait accordé le don de connaître l'avenir, mais pour la punir d'avoir refusé ses faveurs,il l'avait condamné à n'être jamais crue.

Violette W-Ruer le 14 01 2017

Merci pour vos participations

Tortue
Jazzy
Lady Marianne
Covix
Laurent Fuchs
Scoobydu41

jeudi 12 janvier 2017

Expressions et citations 2017 : n°2


"Les hommes se trompent en ce qu'ils pensent être libres, et cette opinion consiste en cela seul qu'ils sont conscients de leurs actions, et ignorants des causes par lesquelles ils sont déterminés"
(Baruch Spinoza)


"Se croire libre en tout est une utopie mais au moins pouvons nous, au sein de notre cerveau, faire le vide de tout ce qui est encombrant et inutile. "

(Violette W-Ruer)
Le 12 janvier 2017

Merci pour vos participations
Laurent Fuchs
Lady Marianne
Jazzy
Covix

mercredi 11 janvier 2017

Haïkuthérapie n°1 de l'an 2017


Douceur du regard
D'un bleu scintillant d'azur
Maman au coeur d'or

Dix neuf ans déjà
Tes beaux yeux se sont fermés
Départ douloureux

Vers toi mes pensées
 s'envolent avec amour
Maman adorée

Violette W-Ruer le 11 janvier 2017



lundi 9 janvier 2017

Une image des mots n°248

Modalité du jeu en cliquant sur l'image

Roumaine maison
Typique démonstration
A flan de coteau

Sous un ciel d'azur
Jolies façades en bois
réchauffent la vue

Du bruit, isolés,
Quiétude des habitants
Vert panorama

Violette W-Ruer le 9 janvier 2017

vendredi 6 janvier 2017

Abécédaire des philosophes et auteurs divers avec la lettre K


Emmanuel KANT

Philosophe allemand
Fondateur du criticisme
et de "l'idéalisme transcendantal"
Né le 22 avril 1724 à Königsberg en Prusse orientale(actuellement Kaliningrad en Russie)
Décédé le 12 février 1804. 

Quatrième de onze enfants d'une famille modeste, il ne quitta presque jamais Königsberg.

Une de ses citations :

"La raison pure est pratique par elle seule et donne à l'homme
une loi universelle que nous nommons la loi morale"

          Il a imposé un tel changement de perspective qu'on peut dire, avec lui, qu'il a réalisé en philosophie, la révolution que Copernic avait accompli en astronomie. Plus personne, après Kant, ne peut penser comme on le faisait avant lui.

Jusqu'en 1770 il hésita entre l'empirisme de Locke et le rationalisme de Wolff.
La lecture de Hume le tirera de son sommeil dogmatique.

1770 : Il est nommé titulaire de la chaire de l'université de Königberg, période de son activité et de la publication de ses oeuvres majeures.

1781 : Critique de la raison pure
1784 : Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique
1785 : Fondements de la métaphysique des moeurs
1788 : Critique de la raison pratique
1790 : Critique de la faculté de juger.

Si "La critique de la raison pure" en a réduit le kantisme, les deux autres : "Critique de la raison pratique" et "Critique de la façon de juger" ont fait de Kant un philosophe préoccupé par la nature et la liberté.

Sur sa tombe, des mots devenus célèbres "Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi".
                                                Violette W-Ruer le 7 janvier 2017

Merci pour vos participations

Lady Marianne
Laurent Fuchs
Covix
Tortue
Jazzy
Scoobydu41


jeudi 5 janvier 2017

Premier jeudi de l'année 2017 pour expressions et citations

Les modalités du défi en cliquant sur le logo

"Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage"

(Sacha Guitry)

*
"Dans mon esprit commence une année relax et zen avec un grand détachement de tout ce que l'on dit ou pense de moi. Une résolution que je suis certaine de tenir"

(Violette W-Ruer le 5 janvier 2017)

Merci pour vos participations

Laurent Fuchs
Lady Marianne
Jazzy
Covix
Ghislaine


lundi 2 janvier 2017

Une image, des mots - paysage dans la brume

Une image, des mots n°246 chez Leiloona
Modalité du défi en cliquant sur l'image

Haïku de l'an neuf

Brume de l'an neuf
Lueur d'un soleil latent
Que nous caches-tu

Les résolutions
Seront-elles enfin tenues
Je ne le crois pas


Deux arbres visibles
Au centre l'un dominant
L'autre dominé

La nature dit vrai
Le monde ne change pas
l'Homme ne changera 

Il y a vainqueur
Et pauvres bougres vaincus
Réalité triste

N'anticipons point
L'espoir ne fait-il pas vivre
Alors attendons.

Violette le 2 janvier 2017