mercredi 21 février 2018

la rime imposée 8

Merci à tous pour vos participations
Je profite d'un moment de répit entre la toux et la fièvre pour laisser ce message.

Des médicaments j'en ai une ribambelle
Et les symptômes divers tournent en ritournelle
Avec maux et médicaments la vie n'est pas belle
Avec une toux terrible, la grippe me harcèle
Tandis que mon mari fait le ménage et la vaisselle
Lui même atteint tient debout, moi je chancèle
Sur le front la sueur de la fièvre ruisselle
J'arrête car cerveau se fatigue et plus d'étincelle

Marinachili le 21 février 2018

Désolée de ne pouvoir mettre vos liens pour la rime imposée passée. Je mettrai tout en ordre plus tard.

Je vais me recoucher, les courbatures reviennent
J'espère que tout ira mieux la semaine prochaine donc pour le 28 la rime UL ULE et tout du même son

jeudi 15 février 2018

Rime imposée n°7



Une cloche sonne dans un village lointain.
Fatigué l'homme marche d'un pas incertain,
Sur sa pâle face au regard presque éteint 
Se lit toute la souffrance de ce long chemin.
Il a le souffle court, il vient de si loin!
Une larme coule sur son visage éburnéen
Bientôt il sera arrivé et son objectif atteint.
Il se souvient de ce terrible matin
où par un simple geste de la main
Il quitta tout sans avoir de lendemain
Une séparation proche de l'inhumain 
Maintenant la guerre est finie et enfin
Il espère la chance de revoir les siens.
Il frappe à la porte et tous l'ont étreint.
C'était un jour de Saint Valentin
Même si la date ne correspondait point.

Marinachili le 15 février 2018

pour
modalités en cliquant sur le logo

Pour le 22 février la rime sera EL, ELLE et dérivés ayant le même son

mercredi 14 février 2018

Saint Valentin

Nous voici à la Saint-Valentin
Une photo de RP Créations


Marinachili le 14 février 2018

mardi 13 février 2018

La Tzigane de Guillaume Apollinaire


La Tzigane

La tzigane savait d'avance
Nos deux vies barrées par les nuits
Nous lui dîmes adieu et puis
De ce puits sortit l'Espérance

L'amour lourd comme un ours privé
Dansa debout quand nous voulûmes
Et l'oiseau bleu perdit ses plumes 
Et les mendiants leur ave

On sait très bien que l'on se damne 
Mais l'espoir d'aimer en chemin
Nous fait penser main dans la main
A ce que prédit la tzigane

(Guillaume Apollinaire)

*
Marinachili le 13 février 2018

Pour



dimanche 11 février 2018

Petit jeu de lettres 2018 (151)


Lettres en vrac : AAEEIOLMNPPRS
Mot trouvé : paralipomènes
Anagrammes : aéroplane - empale - apprise - normalisé - pénalisé - palpé -

          L'aéroplane a pris une mauvaise direction. Il y a de gros risques à ce  que l'appareil s'empale sur les arbres de la forêt à proximité. Une leçon mal apprise, mal contrôlée. L'itinéraire était pourtant bien normalisé. L'instructeur va être pénalisé. Après avoir détaché le pilote et palpé ses membres, il n'a rien de grave, juste quelques contusions. Ouf! Il a bénéficié de la protection de Notre Dame de Lourdes dont c'est la fête aujourd'hui.

Marinachili le 11 février 2018

samedi 10 février 2018

Le chemin de la plume


          Ce ne sont que des mots, mais, la main qui guide la plume sait ce qu'elle fait. Elle ne prend pas la fuite pour essayer d'éluder les questions qui se posent, elle tente d'offrir un moyen de s'exprimer, de trouver la bonne expression que peu comprennent.
          Plume et mots sont en osmose pour celui ou celle qui écrit, hélas cela ne plait pas toujours.

Marinachili  le 10 février 2018

Pour Ghislaine défi n°54
Les modalités de défi en cliquant sur le logo

jeudi 8 février 2018

La plume errante 4



La plume vagabonde ce jour, est sage.
Elle est pensive et avec peu de bagage.
Les expériences, la conscience de l'âge,
La rendent inerte aux infantiles babillages.

Les gazouillis, dont les rameaux divers
alimentent les propos de la blogosphère,
En ce jeudi de huit février,  l'indiffèrent
Son esprit a besoin d'une autre atmosphère

Non, elle ne croit pas avoir la science infuse
Mais de tous maux physiques, moraux ,refuse
De s'abandonner, pour ne pas que d'autres abusent
De conseils divers à grand renfort de cornemuse!

Nul besoin de balises sur le chemin de la plume
Sa légèreté est un atout pour, lors de forte brume,
s'envoler au dessus des coups de l'enclume.
La vérité, le mensonge, qu'importe, elle assume.

Marinachili le 8 février 2018


Rime imposée N°6


Pourquoi prendre le chemin expiatoire
oh combien difficile  et où va pleuvoir
une meute de souvenirs contradictoires!
Pourquoi donc penser avoir le devoir 
De se cramponner ainsi à l'illusoire?
Un plateau de regrets sur la balançoire,
Un autre rempli de remords et d'espoir,
il n'y a qu'un pas vers propos diffamatoires.
Les mots, expression d'une langue vomitoire,
 mal interprétés, deviennent discriminatoires

Marinachili le 8 février 2018

Modalités du jeu en cliquant sur le logo ci-dessous
 La prochaine rime pour le 15 février sera IN AIN EIN...ou tous sons similaires
Merci de vos participations

mardi 6 février 2018

La plume errante 3


De ci de là se promène la plume errante
Sans but précis, cherchant la charpente
d'une nouvelle poésie consonante.

Pas de négativisme ni tristesse cette fois
Ni conciliabules ni termes grivois
Juste une envie qui ne laisse de guingois

Dans le cerveau les pensées se développent,
arrivent soudain en masse et s'entrechoquent,
Et je me sens une âme de Calliope

Les phrases peuvent être fragilisées
Quand non comprises ou en ambiguïté
avec des pensées négatives embrouillées.

Laissons tomber les échanges maniérés 
Qui n'aboutissent à aucune authenticité
La franchise est la meilleure loyauté.

Marinachili le 6 février 2018


Le vent nocturne de Guillaume appolinaire

Image Internet

Le vent nocturne
de Guillaume Apollinaire

Oh! les cimes des pins grincent en se heurtant
Et l'on entend aussi se lamenter l'autan
Et du fleuve prochain à grand'voix triomphales
Les elfes rire au vent ou corner aux rafales
Attys Attys Attys charmant et débraillé
C'est ton nom quand la nuit les elfes ont raillé
Parce que l'un de tes pins s'abat au vent gothique
La forêt fuit au loin comme une armée antique
Dont les lances ô pins s'agitent en tournant
Les villages éteints méditent maintenant
Comme les vierges les vieillards et les poètes
et ne s'éveilleront au pas de nul venant
Ni quand sur leurs pigeons fondront les gypaètes 

*
Marinachili le 6 février 2018

Pour


lundi 5 février 2018

La plume errante 2


Le visage de l'hypocrisie

Le clair de jour filtre à travers les persiennes
Faut- il  dire,  d'écrire, qu'elle s'abstienne ?
Les mauvaises langues, mal, ne retiennent 
leurs ressentiments, leurs futilités, qui aliènent
Les conversations. Elles mentent, soutiennent
leurs avis, ragots, d'où et comment ils viennent.
Elle les a regardées et entendues mettre en scène
des inepties sans queue ni tête. Elles se méprennent
sur ses actions mais quoi qu'il survienne
Elle s'en moque et le dis haut et fort sans gêne.
Les reproches se retrouvent en morne plaine
Tout comme désormais sa confiance en chaîne.
Elle écrit ce qu'elle veut et de son blog, est capitaine.

Marinachili le 5 février 2018



dimanche 4 février 2018

Petit jeu de lettres 2018 n°5 (150)



Modalités pour le défi de Lady Marianne en cliquant sur le tableau

Lettres en vrac : AEIIOBCHLRST

Mot trouvé : chirobaliste

Anagrammes : Cristobal - Sache - choisi - roches - cabriolet - licheras - habilités - habiles - bichoté - bariolés - histoire - Chloé

Cristobal mon chéri,

          Tu as touché mon coeur avec la flèche de ta chirobaliste, et le bal des vampires de ce soir sera l'occasion de nous revoir. Cupidon n'aurait pu faire mieux.


          Sache que j'accepte avec plaisir ce rendez-vous choisi avec tant de ferveur. L'antre du lieu-dit "Les roches noires" est un endroit fantastique.

           Tu te licheras les babines en m'apercevant en effets bariolés sur mon cabriolet chauve-souris aux yeux de rubis.

          Ne sois surtout pas jaloux si d'autres congénères me regardent, ils ne sont pas habilités à se rapprocher de moi et tout habiles qu'ils soient ils n'auront pas mes faveurs.

          Je t'envoie cette lettre avec mon scorpion personnel et espère que tu sera bien bichoté pour finir la nuit en solitaire à deux.

          Reçois mes doux baisers avec l'espoir que notre histoire ne sera pas éphémère.

          Ta Chloé pour la nuit des temps


Marinachili le 4 février 2018



samedi 3 février 2018

La plume errante 1


Ma plume a eu tendance à s'égarer
A décrire des choses non oubliées
L'on ne peut pas tout pardonner

Qui pourrait comprendre ce moment
Sans y être confrontée un instant
Pas de remède efficace cependant

Pardonner, oublier : une utopie
Et la rancune une réelle ineptie
Alors que faire de ce ressenti ?

Ecrire, décrire ? tout est mal compris
Qui donc se préoccupe de votre vie ?
Critiques sont plus faciles au pilori

A se confondre avec les souvenirs 
C'est entrer dans le néant de l'avenir
Mais d'expériences se nourrir.

Bien sûr qu'existe la nostalgie
Avec des accents de mélancolie!
Il suffit simplement d'en faire le tri.

Marinachili le 3 février 2018


vendredi 2 février 2018

Le menteur maladif

Les modalités ICI

N°53
Le menteur maladif

          Si tu penses que je vais te croire vraiment tu rêves! Tu as trop tiré sur la corde avec tes mensonges perpétuels! Tu n'as jamais eu assez de cran pour affronter la vérité. Tes ragots de fond de couloir ne vont pas sauver ta peau ni ta réputation. Personne autour de toi ne va te soutenir. Suivre ton chemin en continuant à nier et à mentir va provoquer ta chute définitive. Je suppose que tu t'en fous alors adieu...

La phrase à placer : Si tu penses que je vais te croire
Les mots à placer : corde - cran - couloir - sauver - soutenir - suivre - chute - supposer

Marinachili le 2 février 2018

jeudi 1 février 2018

FEVRIER



En ce matin de février, le mois commence dans le même décor
Comme hier et avant hier...  Avec les inondations encore et encore
La terre se venge de l'Homme, le monde est sous un mauvais sort
Provoqué par l'avidité, le toujours plus et plus loin en plein essor
La bonté, la magnanimité, la paix de l'âme et du coeur, tout s'endort
Les bons sentiments sont enfermés comme un génie dans une amphore.
Le spleen  s'inscruste, s'installe confortablement et finit par attirer la mort.

Wouah je ne suis pas en mode rigolade avec ces vers!
Vite il faut sortir de cette bizarrement triste atmosphère!
Je vais de ce pas quitter l'ordinateur et la blogosphère
Car pour le mois le plus court de l'année je déblatère!
A plus tard en meilleure forme, du moins je l'espère.

Je vais préparer ma pâte à crêpes et mettre le cidre au frais pour demain

Marinachili le 1er février 2018

Rime imposée n°5 : Le parterre acidulé

Le potager acidulé


Sur la toile légumes, fruits et fleurs
forment un ensemble enchanteur. 
 Une oeuvre peinte avec le coeur.
Elle ne demande point d'honneur,
Pas même l'avis de faux cajoleurs
ni d'interprétations avec rumeur
 ce jour, seule une bienveillante lueur.
Je peux continuer à faire le rimeur
pour sur ce site attirer les blogueurs,
 mon but est seulement que le flâneur
apprécie un petit moment de bonheur

Marinachili premier février 2018


La rime pour le 8 février sera OIR

Merci de vos participations